Ezoteria

Information et enquête sur le paranormal
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Index

Les liens :

Les types de manifestations :

 

Meilleurs posteurs
Mart (96)
 
CYB3LE (34)
 
Mona (22)
 
Toulouze (19)
 
franky (14)
 
Dany GhostHunter (12)
 
pistache (10)
 
ghostbuster (7)
 
bassboyz (7)
 
psymaster (7)
 



Partagez | 
 

 La maison du suicidé : St-Aimé de massueville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mart
(¯`'•.Admin-Fondateur .•'`¯)


Nombre de messages : 96
Age : 41
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: La maison du suicidé : St-Aimé de massueville   Sam 31 Mai 2008 - 13:11

Non seulement j'ai visité, mais j'ai aussi habité cet endroit pendant quelque mois. Une maison plutôt modeste sur deux étages avec un sous-sol demi fini. Ce petit village, Sainte-aimé de Massueville, se situe tout près de la ville de Sorel et compte moins de 600 habitants.

Vers l'âge de 15 ans j'ai habité ce village, dans une petite maison qui devait avoir au moins une centaine d'année aussi. Le genre de maison en bois, a deux étage avec une grande trappe de bois servant probablement à bloquer l'accès au deuxième étage. Le deuxieme étage servait précédement pour le rangement et la trappe permettais de chauffer plus facilement le premier étage durant les long mois d'hiver, en refermant simplement la trappe pour séparé les deux étages.

La raison pour laquelle cette maison étais à louer étais assez simple, le propriétaire nous avait mentionné que le fils de celui qui a battis la maison s'était suicidé. Il se serait pendu des les escalier menant vers le deuxième étage. Par contre aucune explication ou information n'avait été retrouvé pour justifier ou expliquer les causes de son suicide.

Mon beau-père étant de la génération des irréductible sceptique n'avait rien à faire des raisons pour laquelle la maison étais libre. Pour lui, avoir une maison en location pour la moitié du prix d'un logement à prix modique étais une aubaine, et ces tout ce qui comptais.

Dès le premier jour de notre déménagement, moi et ma mère ( une sensorielle aussi ) avons eu une mauvaise expérience. Je vous explique, nous somme trois garçons, trois frère avec chacun leur meuble, jouet vélo et compagnie. Donc, évidement ça demandais beaucoup d'espace et de rangement. La maison n'étant pas très spacieuse comportait 3 pièce au rez-de chaussé et 3 pièce a l'étage.

Donc pour permettre de déplacer les meubles et défaire les boites contenant tout nos choses, on ne pouvait se permettre de tout laisser dans une pièce du premier étage. Déjà épuiser par le voyage et les efforts nécessaire pour remplir le camion avec nos choses. Il n'étais pas question qu'en plus nous transportions les boites la même journée au deuxième étages.

Mon beau père nous proposa alors de tout descendre au sous-sol, bien entendu ces moins exigeant de descendre avec des boite à la main que monter avec les bras chargé. Ces à ce moments la que les choses se gâtèrent. Premier fait troublant, le poele a bois étais placé directement devant la porte qui mene au sous-sol. Le genre de poele qui pese 200-300 livres et installé à environs 3 pied de la porte, tellement proche qu'on ne pouvait ouvrir complètement la porte. Situé de facon a presque nous permettre de bloquer la porte en question en placant simplement une chaise devant.

Donc, Malgré le fait qu'on soit en plein jours dès l'instant ou je suis descendu dans le sous-sol j'ai sentis une lourdeur indescriptible, accompagné d'un sentiments de peux et d'angoisse que je ne pourrait décrire. Ces comme si j'étais pris au milieu d'un foule qui me pressait en son centre. Les sensations étais tellement forte que j'ai laissé tombé la boite au sol et je suis remonté comme si la mort étais à mes trousses.

Évidement par la suite, tout les prétextes étais bon pour ne plus y remettre les pieds. Dans le reste de la maison tout semblais plutôt normal. Mise à part une ligne froide au milieu des escaliers, comme une plaque de glace invisible d'environ 15 centimetre. Comme si on passait dans devant une air climatisé mais sans le vent... juste le froid. Ce détail ne me dérangeais pas vraiment, en fait je trouvais ça un peux bizarre étant donné qu'on pouvait le sentir même en plein mois de juillet mais rien qui générais d'émotions ou sentiments pour moi.

Un soir d'été, j'étais avec un bon amis à moi et il ses produit un événement plutôt étrange. Nous étions devant mon ordinateur a essayer des jeux sur mon fidèle Commodore 64. Un des premiers ordinateur couleur ayant fait son apparition au canada. Puis on décide de s'en griller une, je parle bien sure d'une cigarette. Mais, le briquet n'étais plus la. On a bien du le chercher pendant 20-30 minutes mais en vain. Finalement un peux décourager, on prend la décision au risque de réveillé mon beau-père et l'entendre nous injurié en criant qu'on devait être coucher..., on décide de descendre au premier et s'allumer sur le four. Pourquoi le four, pcq le grille pain aurait fait trop de bruit et réveillé le beau-père si ça n'étais pas déjà fait en descendant les escaliers qui grinçais systématiquement à chaque marche sur lequel ont posait le pied.

Comme d'habitude, le beau-père ses réveillé... et a pris soin de nous traiter de tout les nom possible en nous mentionnant a quel point ils nous appréciais...

Le problème ces à notre retour dans ma chambre. Le fameux briquet étais la, tenais fièrement debout DIRECTEMENT devant le clavier de mon ordinateur. La ou quelque minutes plus tôt nous etions assis et ou on avait déjà cherché sans comprendre comment il pouvait bien avoir disparue. Je peux juré sur tout ce que je possède qu'il n'y étais pas auparavant.

J'ai eu à quelque reprise eu à descendre au sous-sol, et à chaque fois les sensations étais aussi effrayante, troublante et pesante. Comme si on vous pressais, comme si vous étiez pris dans une foule invisible qui vous bouscule et vous presse de partir. Il semble que ma mère ai aussi cette impression, au point de n'avoir jamais osé y re-descendre si ma mémoire ne me trompe pas.

Malgré qu'à la base j'avait l'intention ferme d'y faire ma chambre, quelle rève pour un garçon de 15 ans d'avoir une pièces a lui tout seul de la taille de la maison elle même. Mais comme vous aller découvrir non seulement pourquoi mais comment j'ai apprit que ça aurait probablement été la pire erreur de ma vie, même si je n'avait pas eu de pouvoir médiumnique ou extra-sensoriel

Par la suite, j'en ai parlé à ma mère et mon oncle qui habitais aussi le village à l'époque. Il est alors vérifié les archives de la mairie pour avoir plus d'information sur la maison. Ces la qu'il a appris que non seulement il y avait eu le suicide mentionné précédemment, mais qu'une partie du terrain avait servit, de nombreuse année auparavant de cimetière. Les corps aurait été déplacées quelque centaine de metre plus loin derrière l'église qui a été construit par la suite. Mais les âmes eux ne semble pas en avoir fait autant.

Selon moi, tout s'explique clairement à partir de ses faits. Lorsque les corps des défunts sont profané, rarement les âmes qui y sont rattaché laisserons bafouer leurs mémoires. Probablement qu'une bénédiction (Malgré que je ne croit pas en dieu) aurait aidé à purifier ou apaisé les esprits troublé, mais il est fort probable que la meilleure solution aurait été de les laisser reposés en paix.

Comme tout les familles ou locataires précèdent, nous n'y avons pas habité longtemps. Après quelque mois, nous avons quitter pour la ville. Par contre, j'y suis retourné une dizaine d'année plus tard, elle étais toujours inhabité et exactement dans le même états que lorsque nous l'avions quitté. Comme si même le temps n'avait pas d'emprise sur elle.

Encore aujourd'hui vous pouvez la voir vous même et consulter les archives de la ville pour confirmer mes dires. Si jamais ça vous chante, je peux même vous donner les indications pour constaté vous même sa présence et peux-être pour certain d'entre vous qui aurait des dons médiumnique, constaté des faits relaté dans mon article

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ezoteria.lifeme.net
jigsaws



Nombre de messages : 3
Age : 34
Localisation : saint-hyacinthe
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: Salut!!   Lun 17 Aoû 2009 - 21:37

Salut mart, jaimerais vraiment avoir le chemin exact pour aller analyser comme il faut cet endroit stp. Cette maison m'interesse vraiment beaucoup et jaimerais faire une enquête dans cette demeure.

Merci beaucoup,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mart
(¯`'•.Admin-Fondateur .•'`¯)


Nombre de messages : 96
Age : 41
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: La maison du suicidé : St-Aimé de massueville   Mar 18 Aoû 2009 - 0:12

Bonjour,

La maison etais sur la rue Napoleon dans la ville de St-Aime (Massueville) ces la derniere maison de la rue (A cete epoque du moins) l'adresse etais dans les 900 de memoire.

Bonne chance et tiens nous informés s.v.p.

Merci et bonne enquete!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ezoteria.lifeme.net
vero3r



Nombre de messages : 3
Age : 36
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: La maison du suicidé : St-Aimé de massueville   Sam 24 Oct 2009 - 18:37

Est-ce qu'on peut entrer dans la maison ??? Ou si elle est totalement inaccessible ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jigsaws



Nombre de messages : 3
Age : 34
Localisation : saint-hyacinthe
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: Enquêtes sur maison du suicidé.   Mer 28 Oct 2009 - 11:45

Bonjour tous le monde, Comme je vous ai parlé il y a un petit bout de temps, jai décidé d'aller faire ma propre enquête sur cette maison. Premièrement oui il y a une maison qui es à vendre depuis un certain temps et merci à mart pour le chemin ça ma faciliter les recherches. Je me suis rendu avec mon équipe pour inspecter les lieux un soir de semaine, malheureusement la maison es barré mais elle es aussi à vendre. Après avoir inspecté dehors et pris quelques photos, nous avons regardé à l'intérieur de la maison par les fenêtres et nous avons remarqué à notre grande surprise que les lustres et lumières sont toujours en place dans le salon et salle à diner. Comme nous sommes très respectueux des endroits que nous visitons, nous avons du partir sans pouvoir entrer à l'intérieur. Dès le lendemain nos recherches nous on extrèmement surpris (malheureusement) car apres quelques appel ici et la, nous avons appris que la maison était à vendre simplement depuis 2 ans mais aussi qui n'y avais jamais mais je dit bien jamais eu de suicide dans cette maison...... et jai des preuves alors pour moi ce dossier est:
.....................CLOSED............

Martin
ERRPIQ
Équipe de Recherches sur les Phénomènes Paranormaux et Inexpliquées du Québec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bassboyz



Nombre de messages : 7
Age : 38
Date d'inscription : 24/12/2009

MessageSujet: Re: La maison du suicidé : St-Aimé de massueville   Mer 30 Déc 2009 - 20:44

c'est quand même une belle histoire!!!

je demeure pas tellement loin de cette endroit, j'ai vu dans ce même coin , une maison a vendre, avec des placardage dans certaine fenêtre et une grosse clôture noir en fer forgé, je ne sais pas si c'est la même maison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mart
(¯`'•.Admin-Fondateur .•'`¯)


Nombre de messages : 96
Age : 41
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: La maison du suicidé : St-Aimé de massueville   Mer 30 Déc 2009 - 21:57

Bonjour Martin, (Jigsaw)

Merci pour ton résumé, c'est vraiment apprécié! Je suis un peux surpris par contre que tu ai vue des lustres car c'étais plutôt le genre de maison à avoir une ampoule qui sort directement du plafond.

Par contre je ne suis vraiment pas surpris d'apprendre qu'elle est toujours à vendre. Avec les expériences vécues à l'intérieur de cette maison j’aurais été étonné du contraire.

Pour ce qui est du suicide je serait curieux de connaitre les sources pour pouvoir m'y référer aussi afin de faire correspondre nos enquêtes. De mon coté, aussi loin que j'ai fouillé j'ai pus confirmer selon les plans de la ville que la maison étais bel et bien situé sur un ancien cimetière qui a été déplacé pour faire place aux habitations actuelles. (Terrain derrière l'église du village)

En terminant, je ne vois pas comment un spécialiste peut considérer une enquête comme "closed" sans avoir été a l'intérieur pour constater des faits. Un enqueteur ne peux faire d'enquete selon moi sans vaoir explorer la scêne du "crime".

Evidement, il est primordial de se renseigner sur l'histoire des lieux visitées, par contre il est encore plus important, et même essentiel de faire une enquête directement sur place pour avoir la chance de sentir, vivre, ou constater sur nous même de ce qui est ou ce qui n'est pas.

Pour ce dossier la maison étant barricadé le plus simple serait d'en parler au proprio actuel, nous n'avons rien à perdre d'au moins tenter notre chance et je serais prêt à me joindre à vous pour l'occasion.


Pourrait tu me confirmer l'adresse exacte s.v.p. afin que je puisse valider que nous parlons du même endroit?

Merci d'avoir partagé le suivi de ton enquête, c'est vraiment très apprécié.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ezoteria.lifeme.net
doucerosegesse



Nombre de messages : 1
Age : 40
Date d'inscription : 20/11/2010

MessageSujet: Re: La maison du suicidé : St-Aimé de massueville   Sam 20 Nov 2010 - 22:21

Bonjour,
je vis a massueville depuis juillet et je n es jamais entendu parler de cela. j'aimerais avoir des précision sur la maison stp. car c est près de chez moi. j ai été voir et il y a une maison dans les bois et une avant. l adresse est dans les 822 car les 900 sont entre 2 rues. car à massueville c est juste des vieilles maisons. en du cas j attends de tes nouvelles....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La maison du suicidé : St-Aimé de massueville   Aujourd'hui à 14:25

Revenir en haut Aller en bas
 
La maison du suicidé : St-Aimé de massueville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Treiber: un suicide bien pratique?
» Il ne faut pas avoir besoin d'être aimé
» ma maison hanté
» Croquette pour animaux, Ogm et nourriture maison
» Ferment lactique pour yaourt maison "Alsa"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ezoteria :: Lieux Hantés :: Sites que j'ai visité-
Sauter vers: